Héroïsme et victimisation

Héroïsme et victimisation

Héroïsme et victimisation


Essais  2003

Et si notre civilisation s'était construite sur la contradiction entre deux pôles, l'un barbare, l'autre chrétien ? La violence et la pitié. D'un côté, une culture de l'héroïsme, qui s'affirme au XVIIe avec l'absolutisme royal et se maintient, vaille que vaille, jusqu'au milieu du XXe siècle. De l'autre, une culture de la victimisation, qui domine aujourd'hui. En effet, après la catastrophe de la Shoah, et surtout après la révolte, en 1968, des baby-boomers contre le patriarcat, la culture héroïque ne cesse de céder du terrain.

Puisant ses outils aussi bien dans l'histoire littéraire que dans l'anthropologie culturelle, Jean-Marie Apostolidès offre une saisissante histoire de la sensibilité en Occident. Il ouvre la réflexion sur l'aujourd'hui, alors que se construit une société nouvelle, fraternelle et multiculturelle. Une société où les hiérarchies anciennes ont fait place à la simulation et aux interactions entre communautés. Pour le pire parfois, mais aussi pour le meilleur.

  

ISBN : 978-2912969392

385 pages - 24 euros


Du même auteur aux éditions Exils :

Dans la même collection aux éditions Exils :