La société de la société

La société de la société

La société de la société


  2021

Niklas Luhmann est le plus grand sociologue allemand de la fin du XXe siècle, à la hauteur
d’un Jürgen Habermas en philosophie, avec lequel d’ailleurs il n’a cessé de dialoguer.
La société de la société, sa grande œuvre, présente la synthèse la plus accomplie de ses
travaux sur la théorie des systèmes, la communication, les médias, l’évolution de la société
et les sémantiques par lesquelles la société cherche à se décrire. Il fait le constat de
l’obsolescence de la tradition sociologique, restée prisonnière de concepts hérités d’une
société structurée par strates et de ce fait incapable de saisir la spécificité de la modernité.
Avec une radicalité et une originalité inégalées, il propose une théorie systémique de la
société, seule capable selon lui d’appréhender la très haute complexité de la société
moderne. Il définit celle-ci comme une société fonctionnellement différenciée en sous-
systèmes, obéissant chacun à une logique propre (le droit, la politique, l’économie,
l’art, la religion, la science, l’éducation, les médias de masse). Mondialisée, la société
moderne n’est plus gouvernable à partir d’un sommet ou d’un centre et Luhmann montre
comment cette société est exposée à des risques inédits, notamment environnementaux.