Gil Ben Aych

Gil Ben Aych

Gil Ben Aych


Gil Ben Aych est né en 1948 à Tlemcen, en Algérie. La suite, il la raconte, à sa manière, dans L’essuie-mains des pieds (éd. L'école des loisirs). « J’ai fait comme si on était dans la cour de l’école et qu’on imaginait une conversation entre copains. “Tiens, je viens de là, et toi ?” Sauf que le récit continue encore et encore… »
Avec une fraîcheur et une vivacité dignes du Petit Nicolas. Un Petit Nicolas juif pied-noir.

Le Voyage de Mémé est considéré comme un classique de la littérature jeunesse. En apprenant sa réédition à l’École des loisirs, Gil Ben Aych a ressenti une grande joie et l’impression de vivre « une résurrection littéraire ». Faut-il préciser que Simon, c’est lui ? Et que Gil Ben Aych a réellement accompagné sa Mémé lors de sa traversée de Paris…

Il poursuit le récit de sa vie dans Pessah 5711 où nous le découvrons célébrant la Pâque juive en famille.

Il est aujourd’hui professeur de philosophie.


De cet auteur aux Éditions Exils :